Monde-bricolage.fr » Travaux maison » Puits canadien : Qu’est-ce que c’est ?

Puits canadien : Qu’est-ce que c’est ?

Le puits canadien est un moyen de plus en plus populaire, et qui semble au premier abord très écologique et économique pour préchauffer ou refroidir l’air neuf de la maison en utilisant un conduit d’air enfoui sous le sol. Il est donc très respectueux de la nature et nous permet de faire des économies sur notre consommation d’énergie. Mais et comment installe-t-on ce système ? Et surtout quelles sont les précautions à prendre ? N’allez pas plus loin, cet article répondra à toutes vos questions !

Comment se fait l’installation d’un Puits canadien ?

La construction et la conception d’un puits canadien doit bien évidemment se plier à certaines règles définies. Quelles sont ces règles ? Nous vous les énumérons ici :

  • Il est indispensable que la conduite soit enterrée à une distance de 2 à 4 mètres de la surface du sol.
  • Le respect d’une vitesse limite de l’air dans le conduit est indispensable. Elle est de 3 m/s, mais il est conseillé de se limiter à 2 m/s ou même à moins que ça.
  • Le dimensionnement du conduit doit être fait selon la nature du sol.
  • Le conduit doit avoir une pente d’un pourcentage d’environ 2% ainsi qu’une évacuation pour les condensats de produits en été.
  • Le conduit doit obligatoirement être lisse et étanche pour éviter les infiltrations des eaux et les développements de bactéries et de procaryotes.
  • Il faut également équiper l’entrée d’air avec un ou plusieurs filtres ainsi qu’une protection contre les intrusions de rongeurs, de petites bestioles et de micro et macro molécules.
  • Elle doit être mise à une hauteur de 120 cm.
  • Le diamètre des conduits ne devra jamais dépasser les 20 cm.
  • S’il faut placer plus d’un seul conduit, il faut veiller à tenir une distance de 100 Cm (soit 5 fois le diamètre d’un conduit) entre chacun.
  • L’installation doit être équipée d’un by-pass-thermostatisé pour qu’il puisse court-circuiter le conduit si la température dehors est plus haute que la température du sol quand il n’est pas nécessaire de rafraichir l’air neuf.

Il faut savoir qu’il est nécessaire de pouvoir permettre le nettoyage régulier du système pour éviter au maximum que les bactéries s’y développent.

Quelles sont les précautions à prendre quand on veut installer un puits canadien ?

Il est indispensable de garder en tête certaines précautions et de s’y tenir. Par exemple, il faut savoir qu’accéder à la conduite est indispensable pour pouvoir entretenir et nettoyer le système régulièrement. Il faut également garder en tête que les différentes conduites devront être en pente.

Si de l’eau coule, elle ira vers le point d’aspiration, et être directement évacuée par une pompe préalablement installée.

Notre petit monde :