Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

À quand remontent les origines de la menuiserie ?

La menuiserie est l’un des métiers les plus anciens, mais connaissez-vous l’histoire de la menuiserie ? Découvrez son origine et faites le lien entre la tradition et les temps modernes.

Nous aimons son odeur et son toucher nous fait tomber amoureux d’elle. On pourrait parfaitement penser que c’est la raison pour laquelle le métier de charpentier a été créé, ce qui serait une explication séduisante. Mais sa véritable origine n’a rien à envier à notre sentiment le plus désiré : l’histoire de la menuiserie a commencé lorsque les outils manuels ont commencé à être utilisés. Le terme charpentier vient de l’ancien français « Carpentier » qui, à son tour est dérivé de « Carpentrius » (mot latin) ou, en d’autres termes, « fabricant de carrosse ».

Universellement, un charpentier est une personne qui s’occupe de la construction d’objets et de bâtiments en bois. Leur grande connaissance des matériaux qu’ils utilisent et leurs mains habiles font leur distinction en tant que charpentiers.

Les premiers artisans de ce métier ont été les inventeurs et les utilisateurs d’outils pour pouvoir travailler le bois. Dans le domaine de la construction, la nécessité de construire les premières toitures et structures en bois pour les habitations a donné naissance à la profession de charpentier.

L’histoire des charpentiers


Au fur et à mesure que l’histoire de la menuiserie se développait, les membres de la guilde ont pu se réunir autour du 13e siècle et former une organisation pour réglementer la profession. Cela a conduit à la création d’un syndicat de charpentiers en 1881. Dans le développement de toutes les cultures, l’apprentissage des charpentiers allait de pair avec leur propre expérience et, avec l’aide d’un apprenti, ce noble métier a pu se transmettre de génération en génération.

C’est ainsi que la menuiserie est entrée dans les mains de nos artisans. Grâce à eux, cet artisanat traditionnel est encore bien vivant aujourd’hui. De nouvelles techniques, des procédés de fabrication innovants et des designs contemporains gravitent autour de la menuiserie, afin que celle-ci ne se perde pas dans l’évolution rapide de notre époque. Cet effort a été fait par ceux qui aiment vraiment le bois et comprennent son comportement, pour apporter à nos maisons des pièces chaleureuses au goût historique.

Un métier qui ne connaît pas la crise

Face à une croissance du secteur de la construction, le métier de menuisier suit parallèlement une bonne dynamique. Rentrer dans la profession peut se faire rapidement avec des CAP qui s’étendent jusqu’au Bac+2. Le salaire démarre autour du SMIC et peut évoluer au fur et à mesure de votre expérience de salariée. Se mettre à son compte peut être une alternative intéressante pour augmenter ses revenus mais présente toujours sa part d’inconvénients.

N’hésitez donc pas à vous renseigner sur internet que vous soyez en quête de reconversion ou que vous désiriez justement faire appel à des travaux de menuiserie dans la région Toulousaine pour un chantier.