Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Comment brancher un interrupteur ?

brancher un interrupteur
brancher un interrupteur

Certaines petites astuces doivent être maîtrisées lorsque vous vivez en société. Elles vous aident à vous sortir rapidement de certaines situations. L’une de ces astuces est par exemple, de savoir comment brancher un interrupteur. Avouez que nombre de personnes ne le savent pas. C’est le lieu de vous démarquer, lisez pour en savoir plus !

Zoom sur l’interrupteur

La plus simple définition d’un interrupteur nous renvoie à un organe de commande permettant l’ouverture et la fermeture d’un circuit, plus précisément un circuit électrique. Ce circuit doit pouvoir alimenter un appareil électrique, et l’interrupteur s’utilise généralement avec une ampoule ou un luminaire. Le point de commande d’un interrupteur peut venir d’un seul endroit, ou de deux. Dans le cas où la commande provient d’un point unique, on parle d’interrupteur simple. Le second cas quant à lui nous met en face d’un interrupteur va-et-vient.

interrupteur maison
interrupteur maison

Le matériel intervenant dans le branchement d’un interrupteur

Avant de parvenir à brancher un interrupteur, il faut se munir du matériel et des outils adéquats. Ce matériel et ces outils sont :

  • une boîte d’encastrement 1 poste ayant 40 millimètres de profondeur
  • des fils électriques disposant d’une épaisseur de 1,5 mm carré
  • d’une pince coupante : elle est en acier et sert à couper de très petits objets. Il peut s’agir de câbles, de petits fils ou de clous
  • d’une pince à dénuder : comme son nom l’indique, elle permet de mettre à nu des fils électriques. Ses branches sont isolées et les parties tranchantes de sa structure sont maintenues par une vis réglable
  • d’un tournevis plat : il permet le retrait et l’insertion de vis dans un matériau
  • un interrupteur
  • une ampoule avec sa douille.
interrupteur salon
interrupteur salon

Il faut ajouter qu’avant de procéder au branchement d’un interrupteur, il faut toujours couper le courant électrique au niveau du disjoncteur général. Vous pouvez utiliser un vérificateur d’absence de tension ou VAT, pour être certain que le courant ne passe plus. Aussi, les fils électriques intervenant dans le branchement sont de plusieurs couleurs.

Le branchement de votre interrupteur simple allumage

Il s’agit ici du branchement d’un interrupteur simple allumage. Pour le réaliser, on se sert de quatre fils de section :

  • un fil conducteur neutre de couleur bleu claire
  • un fil vert ou jaune : c’est le conducteur de protection électrique
  • un fil de couleur rouge, le conducteur de phase. C’est lui que vous ramènerez vers l’interrupteur
  • un fil de couleur orange, violette ou marron. Il est encore appelé conducteur retour de lampe. C’est lui qui sera dirigé vers le point lumineux.

Après vous être assuré que le courant ne passe réellement plus, coupez la gaine ICTA à la limite de votre boîte d’encastrement. Servez-vous pour cela de la pince coupante. Toujours avec elle, coupez successivement les deux premiers conducteurs, en prenant soin de laisser une longueur équivalant à 75 millimètres. Prenez maintenant votre pince à dénuder, et enlevez le plastique qui recouvre ces deux fils conducteurs. Faites-le sur 12 millimètres puis raccordez ensuite le fil rouge sur la borne dénommée « L ». Elle n’est pas difficile à repérer, il vous suffira de bien observer l’interrupteur. Le raccordement se fait en enfonçant dans la borne, le fil de couleur rouge lorsqu’il s’agit d’une borne à raccordement automatique. Lorsqu’au contraire vous êtes face à un modèle à vis, il vous faudra serrer la vis en utilisant bien évidemment le tournevis plat. Utilisez le même procédé pour raccorder le fil orange sur la borne « 1 ».

Vous venez de terminer le branchement de votre interrupteur simple allumage. Enclenchez le disjoncteur pour vérifier s’il fonctionne correctement. Normalement, votre ampoule doit s’allumer lorsque vous appuyez sur votre nouvel interrupteur vers le bas. Au cas où ce serait l’inverse qui se produit, déclenchez une fois encore le disjoncteur, démontez l’interrupteur puis débranchez le fil autrefois branché sur la borne « 1 ». Raccordez-le à présent sur la borne « 2 » et enclenchez à nouveau le disjoncteur. Cette fois-ci, la lampe s’allumera lorsque vous appuierez sur l’interrupteur vers le bas.

Le branchement d’un interrupteur va-et-vient

lumiere maison
lumiere maison

Il se pourrait que vous ayez encore une fois besoin de sortir du lot. Pourquoi disposer d’un interrupteur avec un seul point de commande alors qu’on peut en avoir deux ? En effet, le principe est très simple : deux points de commandes pour un seul point d’allumage. Autrement dit, vous disposez d’une seule lampe dans la pièce, mais vous pouvez l’allumer ou l’éteindre à partir de deux endroits différents. Votre lampe est ainsi constamment reliée au fil de terre neutre. Le matériel dont il faut se munir ne change pas, mais il faudra ajouter :

  • un autre interrupteur
  • un tournevis détecteur de tension
  • et un tournevis cruciforme d’électricien.

Commencez donc par poser les deux interrupteurs. Ils seront reliés entre eux par plusieurs navettes. Raccordez sur la borne L, la phase. Connectez ensuite le fil neutre à votre ampoule ou à votre luminaire. Au niveau du second appareillage, reliez maintenant le retour de votre lampe à la borne L. Branchez enfin les navettes à chaque interrupteur, sur leurs bornes 1 et 2.

Et voilà ! Vous savez maintenant comment brancher un interrupteur, vous-même, sans attendre un électricien ou qui que ce soit. À vos outils !