Un condensateur est un composant électrique qui stocke l’électricité. Il est présent dans la majorité des appareils électroménagers comme la machine à laver ou le réfrigérateur. On en dénombre deux types : électrolytiques (utilisés dans l’alimentation électrique des transistors) et non électrolytiques (utilisés pour la régulation des fluctuations directes de courant). Dans certains cas, les condensateurs ne fonctionnent pas correctement à cause des fuites de courant ou en se vidant de leur électrolyte. Dans d’autres cas, c’est parce qu’ils ne peuvent plus maintenir la charge. Aujourd’hui, il est possible de tester de plusieurs manières un condensateur pour s’assurer de son bon fonctionnement. Cet article vous présente les différentes de tester un condensateur soi-même.

lumiere maison
lumiere maison

Quel est le rôle du condensateur ?

Tous les appareils électroménagers que nous utilisons sont équipés d’un condensateur. Celui-ci est généralement un moteur classique à bobinage. Pour le démarrage du moteur et son maintien dans cet état, il lui faut une aide : c’est à ce moment qu’intervient le condensateur. Il s’agit d’un élément chimique dont l’objectif est de stocker du courant qu’on lui transmet afin de le mettre à la disposition du moteur.

En plus de son coup de pouce au moteur, le condensateur participe à maintenir le couple du moteur. Effectivement, le moteur risque d’avoir des difficultés à déployer assez de force, selon la charge. Le condensateur stabilise donc le courant d’alimentation et transmet minutieusement la tension pour maintenir le couple du moteur, quelle que soit la charge.

Comment se comporte un appareil quand le condensateur est défaillant ?

tester condensateur
tester condensateur

Comme susmentionné, le condensateur joue un rôle très important pour démarrer et maintenir la vitesse de rotation du moteur que contient votre appareil électroménager. Lorsque votre condensateur ne fonctionne pas bien, vous le remarquerez par :

  • le moteur qui ne tourne pas normalement
  • et le moteur qui démarre avec beaucoup de bruits.

Dans un cas comme dans l’autre, vous pourrez mettre en cause votre condensateur, car il ne donne pas l’énergie nécessaire au moteur pour que celui-ci fonctionne bien. Si vous rencontrez ce genre de problème avec l’un de vos appareils, vous devez penser à tester votre condensateur.

Comment tester le condensateur de votre appareil ?

lumiere chambre
lumiere chambre

Il y a de nombreuses méthodes qui permettent de savoir si un condensateur fonctionne normalement. Lors du test, en fonction de la méthode utilisée, le condensateur aura un comportement précis s’il fonctionne bien ou s’il est défectueux. Cependant, avant toute chose, il faut déterminer l’emplacement exact de votre condensateur. Il est généralement très proche du moteur et est relié à celui-ci. Il est distinguable à sa forme cylindrique.

  • Méthode 1

Pour cette méthode, vous devez utiliser un multimètre digital avec un réglage pour la capacitance, commencez par débrancher le condensateur du circuit. Notez la valeur de la capacitance (elle se trouve à l’extérieur du composant et son unité de mesure est le Farad « F » ou le microfarad « µ », 1 F = 1 000 000 µ). Ensuite, réglez le multimètre sur la lecture de capacitance, connectez-le aux bornes du condensateur (anode : le plus long, cathode : le plus court). Reliez le fil rouge à l’anode du composant et le fil noir à la cathode. Vérifiez la mesure du multimètre. Si la capacité que vous avez notée est proche de celle du multimètre, alors il est en bon état. Si elle est très inférieure ou même proche de zéro, alors il est défectueux.

  • Méthode 2

Vous devez toujours utiliser un multimètre digital, mais cette fois-ci sans réglage pour la capacitance. Puis, retirez le condensateur du circuit et réglez le multimètre sur la lecture de la résistance. L’unité de mesure de la résistance est l’OHM « Ω ». Il est important d’ajuster la mesure de la résistance sur 1 000 ohms/1 K ou plus. Branchez ensuite le multimètre aux bornes du condensateur : vous devez encore relier le fil rouge à l’anode et le fil noir à la cathode du composant. Lisez la valeur et notez-la si possible. Cette valeur doit être la même que celle avant le branchement aux bornes. Connectez et déconnectez à plusieurs reprises le composant. Si la valeur qui s’affiche est la même que celle des autres tests, alors le condensateur est en bon état, dans le cas contraire, il est défectueux.

  • Méthode 3
lumiere bleu
lumiere bleu

​​​​​​​Vous aurez besoin d’un voltmètre. Débranchez le condensateur, vérifiez la valeur de la tension (elle est imprimée sur le côté du composant). Elle est un nombre qui précède un « V », l’unité de mesure le volt. Chargez le condensateur avec une tension inférieure à celle que vous avez vérifiée. Si le composant fait 25 volts, utilisez une tension de 6 volts. Si le composant fait 600 volts, utilisez une tension de 400 volts. Laissez charger pendant un moment et assurez-vous que les bornes sont bien reliées. Réglez le voltmètre sur courant alternatif, s’il peut mesurer des courants alternatifs et continus. Puis, branchez le voltmètre au condensateur : reliez le fil positif (rouge) de la source de tension à la borne positive (la plus longue) et le fil négatif (noir) à la borne négative (la plus courte) du condensateur. Notez la mesure initiale, elle doit être voisine à celle indiquée sur le composant. Dans le cas contraire, le condensateur est défectueux.

  • Méthode 4

​​​​​​​Si votre appareil a une partie entraînante : poulie, courroie, engrenage, vous avez la possibilité de déterminer plus facilement si le condensateur est défectueux. Vous devez juste allumer l’appareil et si le moteur force, grogne, ronronne, tournez la poulie. Si le moteur se met à fonctionner, alors vous devriez changer de condensateur.

Vincent
Vincent
36 ans. Ma passion ? Le bricolage et encore le bricolage, je n'ai de cesse sur mon temps libre de bricoler chez moi. C'est pourquoi j'ai écrit ces articles afin de vous faire partager mon expérience et que vous trouviez le produit qui correspond le mieux à vos attentes !