Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Comment nettoyer sa machine à laver ?

Vous constatez que votre linge tend à être de moins en moins propre ? Vous remarquez aussi que certaines odeurs désagréables commencent à s’y attacher ?

Par ailleurs, vous observez également que certaines moisissures ont fait leur apparition dans votre lave-linge ? Pas de doute à avoir dans ce cas, ce sont des signes évidents qui prouvent à suffisance que votre machine à laver a besoin d’une cure de jouvence.

Découvrez à travers cet article, quelques petites astuces et conseils sur comment l’entretenir et la nettoyer. Vous verrez qu’il n’y a rien de plus facile.

Détartrer son lave-linge

Le détartrage de la machine à laver se fait en plusieurs étapes. Pour le réussir, il est essentiel de bien respecter chacune des étapes que voici :

  • frottez les parties externes avec du vinaigre,
  • faites une vidange de la machine à laver,
  • redémarrez la machine après l’avoir mise en marche,
  • laissez la porte entrouverte pour éliminer les mauvaises odeurs.

Qui dit lave-linge dit forcément eau ! Comme tout appareil fonctionnant avec ce liquide précieux, il a besoin de temps à autre d’un détartrage pour assurer un bon fonctionnement. À cet effet, faites usage d’un produit de grand-mère des plus banals : le vinaigre blanc ! C’est un produit utilisé pour le nettoyage de nombreux accessoires en raison de son efficacité.

Imbibez une éponge contenant ce produit et frottez-la sur les parties extérieures ainsi que sur le hublot. Après cela, procédez à une ‘’ vidange ‘’ du lave-linge lui-même. Il s’agit simplement de faire tourner la machine à vide à une température de 90°. Il est recommandé de faire cette opération une à deux fois l’an. En procédant de cette manière, vous entretenez le tambour de votre machine.

Si vous voulez nettoyer votre machine en profondeur, vous pourrez préalablement verser quelques millilitres de ce cher bon vieux vinaigre blanc à l’intérieur. À défaut de vinaigre blanc, le bicarbonate de soude fera tout aussi bien l’affaire. Après avoir mis la machine en marche arrêtez-la pour laisser agir le mélange, puis remettez-la en marche. Une fois ce programme de lavage à vide terminé, veillez à laisser la porte de la machine ouverte pour éviter mauvaises odeurs et humidité.

Pour un séchage rapide du tambour, servez-vous d’un chiffon à microfibres (après chaque utilisation).

Le nettoyage des joints

En préalable au lavage à vide expliqué plus haut, veillez à nettoyer le joint en caoutchouc qui entoure le tambour. Il faut savoir que s’il n’est pas propre, il pourra occasionner des mauvaises odeurs et endommager votre linge. Comme pour le détartrage, notre cher vinaigre blanc sera ici aussi un allié dans notre lutte pour vaincre le calcaire. Enlevez le joint et frottez-le avec une brosse à dents usagée à poils souples. Ajoutez du vinaigre blanc sur les taches les plus tenaces afin de les désincruster. À l’instar de la tache précédente, finissez celle-ci avec un séchage au linge propre.

Le lavage du bec à lessive

Il s’agit de l’endroit de prédilection de développement des moisissures. Vous comprendrez donc aisément qu’il doit être régulièrement nettoyé. Le fait qu’il s’agisse d’une partie de la machine facile à retirer devrait vous faciliter la tâche quant à son entretien. Enlevez-le et lavez-le à l’eau tiède. Si certains résidus restent encastrés dans les recoins, servez-vous de votre brosse à dents usagée, une fois terminé, rincez-le et séchez-le avec un linge propre afin d’éviter toute humidité.

Sachez à toutes fins utiles que si vous constatez souvent des résidus qui sont incrustés dans votre bac à lessive, cela peut être lié à un problème de surdosage. Si vous avez tendance à mettre plus de produits que vous ne devriez, vous encrassez plus votre machine que vous ne lavez vos vêtements. Essayez donc de réduire les doses de produits que vous utilisez, ainsi vous ferez non seulement des économies, mais votre lave-linge sera mieux entretenu.

Le tuyau d’évacuation et les filtres doivent être désencrassés

Les filtres d’évacuation et les filtres renferment lorsque vous les ouvrez des objets surprenants.

Entre pièces de monnaie, bouts de tissus, motte de terre ou silice, les découvertes insolites ne manquent parfois pas.

Pour leur nettoyage, procédez comme suit : après avoir vidangé votre lave-linge, coupez l’arrivée d’eau et dévissez le filtre de la machine. Retirez le gros filtre, nettoyez-le sous eau tiède grâce à une brosse métallique.

Étant situé dans la partie basse du lave-linge, il faudra placer une serpillière au sol pour éponger l’eau qui s’en échappera. Une fois propre, réinstallez-le délicatement. En ce qui concerne le tuyau d’évacuation, procédez de la même manière. Assurez-vous qu’il est bien serré et que les joints sont dans un bon état, dans le cas contraire, veillez à les remplacer. Après ces différentes étapes, vous vous rendrez que votre machine à laver a retrouvé son éclat d’antan.

Voilà en quelques astuces, les méthodes essentielles que vous pouvez adopter pour un nettoyage efficace de votre machine à laver.

Il faut retenir qu’il ne s’agit pas d’une tâche difficile, mais il est important de bien respecter les différentes étapes pour le réussir.

machine à laver

Pourquoi la machine à laver sent mauvais ?

Avant de nettoyer votre machine de fond en comble, il est important de comprendre pourquoi une mauvaise odeur peut envahir votre lave-linge, alors même qu’il a été lavé. Aujourd’hui, nous avons tendance à laver notre linge à « basse température », c’est-à-dire à 30 ou 40 °c dans la plupart des cas. Sauf qu’à cette température, les bactéries s’en donnent à cœur joie et prolifèrent. À cette température également, la lessive n’est pas totalement dissoute et peut laisser des traces. Il est donc très fortement conseillé de faire des lessives à 60 degrés, voir même 90 quand votre linge le permet bien évidemment. Les serviettes de toilettes et les draps en coton supportent très bien cette température par exemple. Si vous avez peur d’abîmer votre linge, vous pourrez faire tourner votre machine à vide. Profitez en pour faire un petit détartrage en même temps, en y ajoutant notamment un litre de vinaigre blanc.

Vous l’avez sans doute constaté lorsque vous retournez dans votre maison de vacances ou dans une pièce qui est restée trop longtemps fermée, la pièce sans le renfermé. Le seul réflexe que vous pouvez avoir est donc de tout ouvrir. Alors pourquoi laisser la machine totalement fermée ? Il est bien mieux de laisser au moins le tiroir de votre machine ouvert pour créer une circulation d’air. Vous pouvez même faire mieux en laissant votre hublot ouvert. Cela évitera la formation de moisissures. L’humidité restante après votre lessive sera également plus facile à évacuer. Les mauvaises odeurs auront donc bien plus de mal à s’installer. Il vous sera également plus facile de jeter un coup d’œil au joint, pour voir s’il n’y a pas d’eau stagnante, ni de résidu.

Reste la question de la lessive. Nous l’avons déjà en partie évoqué au début de ce paragraphe. Les résidus de lessives sont en partie responsables de cette mauvaise odeur. En utilisant une lessive plus écologique et naturelle, vous serez beaucoup moins confronté à cette stagnation de lessive. Nous reviendrons sur ce point un peu plus loin dans l’article, vous permettant ainsi d’éviter ce type de problème. Votre machine vous dira merci et la planète également.

huiles essentielles

Comment faire sa lessive soi-même pour éviter les résidus ?

Nous venons juste de le dire, rien de mieux que de faire sa lessive soi-même pour éviter les résidus et par conséquent les mauvaises odeurs. La lessive maison a aussi un autre gros avantage : c’est d’être bien plus économique que n’importe quelle lessive industrielle, même celle réputée la moins chère des marques distributeurs. Vous allez devoir dans un premier temps, garder un vieux bidon de lessive qui va vous servir pour faire le mélange et ainsi avoir votre propre lessive.

Voici les ingrédients pour environ 3 litres de lessive :

  • 40 g de vrai savon de Marseille. Le savon ou les copeaux sont de couleur vert pouvant tirer sur le brun. Par contre, tous les savons de Marseille bleu, violet ou rose sont tous bons à fuir car ils contiennent le plus souvent des graisses animales, de l’huile de palme ou bien encore de la glycérine.
  • 3 bonnes cuillères à soupe de bicarbonate de soude
  • Et quelques gouttes d’huile essentielle pour parfumer votre linge, comme la lavande, mais ça n’a rien d’obligatoire.
  • Il vous faudra évidemment de l’eau pour compléter le mélange

Voilà pour les ingrédients, nous allons maintenant passer à la recette en elle-même. Il vous faudra peut-être râper vous-même votre savon ou mieux acheter des copeaux qui seront plus faciles à dissoudre. Vous allez ensuite faire fondre les copeaux dans un litre d’eau bouillante. Une fois les copeaux disparus, vous pouvez ajouter les 3 cuillères de bicarbonate de soude et laisser reposer le tout pendant au moins une heure. Vous allez maintenant versez le liquide dans votre bidon vide avec un entonnoir et ajouter à nouveau un litre d’eau tiède. Il vous faudra de nouveau laisser reposer toute la nuit cette fois. Le lendemain, il vous suffira simple de compléter avec de l’eau bien froide cette fois, et le tour est joué.

Si vous voulez ajouter un parfum avec des huiles essentielles, faites-le uniquement à la fin de la préparation.

Pour les quantités de lessive, prévoyez un demi mug par bac. Si votre linge est trop taché vous pouvez en plus adjoindre un peu de vinaigre d’alcool blanc.

Comment nettoyer ses canalisations ?

Vous avez fait le grand nettoyage de l’ensemble des points évoqués dans l’article, mais l’odeur est toujours là. Alors que faire ? Vous n’allez pas changer de machine ! Avez-vous envisagé de nettoyer vos canalisations, car l’odeur vient peut-être de là. Nous allons vous donner plusieurs solutions. À vous de choisir la solution qui semble la plus adaptée à votre utilisation.

La première solution est très certainement la solution la plus simple, mais c’est clairement la solution la plus chère. Il existe pléthore de produits chimiques capables d’éliminer les problèmes de canalisation. Ils sont par contre la plupart du temps à base de soude, donc très mauvais pour l’environnement et également inadaptés aux fosses septiques. Ils sont donc à utiliser le moins souvent possible. Il existe des solutions à faire vous-même, bien moins mauvaises pour votre santé et pour l’environnement. Il vous suffira juste de traiter vos canalisations plus régulièrement et ne pas attendre que le problème survienne pour les traiter.

Voici deux recettes avec des produits naturels :

  • Une mesure de bicarbonate
  • Une mesure de gros sel
  • Deux mesures de vinaigre d’alcool blanc

Vous versez le tout dans le tuyau d’évacuation de votre machine et laisser la préparation agir au moins 15 minutes. Il vous aura ensuite verser un bon litre d’eau bouillante.

Attention ne mettez pas ce mélange avec le nettoyeur industriel : la réaction chimique pourrait être très mauvaise pour vos canalisations.

L’autre recette va nécessiter une boisson gazeuse américaine bien connue

  • ⅓ de vinaigre d’alcool blanc
  • ⅓ de soda
  • ⅓ de gros sel

Laissez le mélange agir 30 bonnes minutes et rincez avec de l’eau bouillante.

Pour éviter d’en arriver là, nous allons vous donner quelques astuces qui vont vous permettre d’entretenir au mieux vos canalisations.

  • Si vous êtes amateur de café, sachez que le marc de café est un très bon geste préventif pour éviter les problèmes de canalisations bouchées et de mauvaises odeur.
  • Une fois par mois, vous pouvez verser un bon verre de vinaigre d’alcool blanc le soir avant de vous coucher. Il aura ainsi toute la nuit pour travailler et nettoyer vos canalisation.
  • Une fois tous les 15 jours, versez simplement de l’eau bouillante histoire de dissoudre les résidus de gras et de savon. Si votre eau est très calcaire, vous pouvez y adjoindre une cuillère de bicarbonate de soude.

Tous les 6 mois, il vous faudra utiliser l’une des deux recettes pour nettoyer vos canalisations. Il vous faudra aussi à chaque machine mettre du gros sel pour éviter tous risques de bouchon et de résidus.

Si rien n’y fait, il existe une méthode radicale pour déboucher les canalisations : le nettoyeur haute-pression. Il devrait normalement décoller la plupart des bouchons et des graisses qui se sont accumulés.

En dernier ressort, vous pouvez également faire appel à une société d’assainissement pour nettoyer vos canalisations ou à un plombier si vous voulez changer vos canalisations intérieures.